Pearson

TDM LE DESSIN D'UNE MAISON
2001, ROYER J.

Public Adolescents
Enfants 
Indication - Permet l'interprétation du dessin de la maison 
Points forts - Etude qualitative et quantitative réalisée à partir de 2000 dessins (étalonnages) 
voir la suite des informations



Après le dessin du bonhomme, celui d’une maison est le thème favori des enfants. Il a été ici, pour la première fois, étudié de façon approfondie, à travers deux mille dessins d’enfants de 4 à 13 ans.

Les aspects particuliers du dessin de la maison et de son environnement sont aisément répertoriés grâce à une feuille de relevé et étudiés sous deux angles complémentaires.

L'interprétation symbolique

Chaque aspect des constituants du dessin renvoie à des significations psychologiques basées sur le consensus de chercheur, complétées par les études statistiques personnelles de l’auteur, effectuées à partir de populations «normales» et «pathologiques».

La cotation

A partir du même relevé, le nombre de certaines caractéristiques renvoie à des étalonnages par âge et par sexe, effectués sur une population de sujets «normaux». Ceci permet de situer le sujet étudié dans les domaines suivants : caractéristiques intellectuelles, présentées soit par les enfants surdoués, soit par les enfants retardés mentaux ; capacités «d’assimilation» et de «perception spatiale»; équilibre virilité-féminité ; tendance à privilégier dans son adaptation plutôt l’intellect ou plutôt l’affectivité ; degré des tendances pathologiques ; niveau de maturité.

L’ouvrage a obtenu le «Prix Psychologie» en 1990. La «Fondation Grace de Monaco» a contribué à la reproduction des cent planches d’illustrations en couleur.