Pearson

TRAUMAQ QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DU TRAUMATISME PSYCHIQUE
2006, DAMIANI C. , M. PEREIRA-FRADIN

Public Adultes 
Indication - Evaluation du traumatisme psychique et de son évolution
- Complément à l'examen clinique 
Points forts - Seul questionnaire francophone complet pour l'évaluation du traumatisme psychique
- Evaluation non seulement des symptômes spécifiques mais aussi des symptômes associés et du vécu traumatique
- Mesure du temps de latence et de l'évolution de chacun des symptômes
- Prend également en compte la qualité de vie 
voir la suite des informations
Passation  
Tps passation 30 à 45 mn 
Correction 10 à 15 mn 
Etalonnage échantillon représentatif de 141 victimes 



Outil de dépistage du syndrome post-traumatique

Construit pour appréhender le syndrome psychotraumatique de façon globale, TRAUMAQ mesure la fréquence, l’intensité des manifestations du traumatisme psychique ainsi que le vécu traumatique, c’est-à-dire leurs répercussions sociales.

TRAUMAQ est composé de deux modules :

Le premier module évalue le vécu du traumatisme pendant l’événement.

Le second module rend compte :

  • des troubles consécutifs à l’événement traumatique : les répétitions, les troubles du sommeil, l’anxiété et les évitements phobiques, les troubles du comportement, l’hyperréactivité et l’hyper-vigilance, les réactions neurovégétatives et les somatisations, les troubles cognitifs et l’état dépressif
     
  • du vécu traumatique
     
  • de l’insertion sociale
     
  • de la qualité de vie.


Le choix des items et de leur forme définitive a fait l’objet d’une collaboration avec des spécialistes, dont les professeurs François Lebigot et Louis Crocq.

Partant du constat qu’entre l’événement traumatique et la passation du questionnaire, certaines manifestations pouvaient avoir disparu, TRAUMAQ comprend aussi une échelle facultative qui permet de préciser le délai d’apparition des troubles ainsi que leur évolution.

Le questionnaire TRAUMAQ se compose de 62 items répartis sur 10 échelles.

Les résultats obtenus permettent de poser le diagnostic de syndrome post-traumatique, d’évaluer sa sévérité et de définir un profil individualisé en fonction des notes aux échelles mesurées.