Pearson

N-EEL NOUVELLES EPREUVES POUR L'EXAMEN DU LANGAGE
2001, CHEVRIE MULLER C., M.PLAZA (avec la participation de S.FOURNIER et M.T RIGOARD)

Public Enfants
Petite enfance 
Indication - Dysphasiques, troubles du langage liés ou non à une pathologie plus complexe 
Points forts - Un exploration de tous les aspects du langage à partir d'une seule batterie autorisant l'établissement de profils
- Un outil complet qui bénéficie de la longue expérience clinique de la version précédente
- Une épreuve enrichie, révisée en profondeur et entièrement réétalonnée 
voir la suite des informations
Passation  
Tps passation 40 à 50 mn selon l'âge 
Correction pendant la passation ; + 15 mn pour établir le profil 
Etalonnage 541 enfants 



Bilan complet du langage oral de l'enfant de 3 ans 7 mois à 8 ans 7 mois

Cette batterie composée de 17 subtests, permet de faire un bilan complet des constituants formels du langage (phonologiques, lexicaux, morpho-syntaxiques) sur les deux versants réceptifs et expressifs, ainsi que des processus cognitifs en jeu dans l’apprentissage du langage ( la mémoire auditivo-verbale, les aptitudes opératoires concrètes ).

La N-EEL est la première batterie qui permet de mettre en évidence le manque du mot et les difficultés d’accès au lexique, en tenant compte de l’ébauche initiale ; cette évaluation est renforcée d’une épreuve de désignation.

Le subtest “La chute dans la boue”, dont l’analyse du récit est disponible, évalue le niveau pragmatique du langage de l’enfant. Cette épreuve offre également une analyse des aptitudes morphosyntaxiques, élément essentiel dans le diagnostic des troubles de la production. Enfin, l’observation lors de la passation permet une évaluation du comportement narratif - descriptif ou imaginaire - ainsi que des capacités narratives de l’enfant.

La N-EEL comprend deux protocoles, forme P (Petits) et forme G (Grands), facilement
discernables par deux couleurs distinctes.