Pearson

WAIS-III ECHELLE D'INTELLIGENCE DE WECHSLER POUR ADULTES - TROISIEME EDITION
2000, WECHSLER D.

Public Adolescents
Adultes
Personnes âgées 
Indication - Aide à l'orientation COTOREP, CAT, AFPA, etc.
- Evolution du fonctionnement cognitif (test/retest)
- Dépistage des troubles cognitifs et de la détérioration pathologique chez l'adulte vieillissant
- Aide au diagnostic pour des jeunes adultes en situation sociale précaire ou porteurs d'une pathologie psychiatrique 
Points forts - Quatre Indices factoriels
- Amélioration de la mesure de l'intelligence fluide
- Procédures optionnelles qui permettent un approfondissement clinique 
voir la suite des informations
Passation  
Tps passation 90 mn pour les subtests de base ; 30 mn pour les subtests supplémentaires 
Correction pendant la passation, 20 mn pour établir le profil 
Etalonnage 1 200 sujets représentatifs de la population française 



La référence internationale pour la mesure de l'intelligence de l'adulte


Les recherches actuelles suggèrent que le fonctionnement cognitif ne se limite pas à ce qui est mesuré par le QI Verbal et le QI de Performance. Ainsi, la WAIS-III inclut des indices qui constituent des mesures plus spécifiques de certains facteurs et domaines : Compréhension Verbale, Organisation Perceptive, Vitesse de Traitement et Mémoire de Travail.

L’ensemble des modifications apportées à la WAIS-III en font un test mieux adapté à l’évaluation des personnes âgées et des sujets souffrant de troubles cognitifs :

  • Les items obsolètes ont été remplacés ou remis à jour (redessinés ou agrandis).
     
  • L’influence de la vitesse de réponse sur les notes a été réduite.
     
  • Des items plus faciles ont été introduits dans les subtests où un effet plancher avait été observé.
     
  • Trois nouvelles épreuves ont été ajoutées : Matrices, Séquence Lettres-Chiffres et Symboles afin de permettre le calcul des indices factoriels.
     
  • La mesure de l’intelligence fluide a été améliorée.
     
  • Un nouvel étalonnage, étendu jusqu’à 89 ans, fournit de nouvelles mesures et permet de mieux prendre en compte l’augmentation régulière des performances intellectuelles.
     
  • Des études cliniques communes avec la MEM-III sur divers groupes de sujets présentant des troubles neurologiques et psychiatriques (données américaines), sont fournies.
     
  • Deux indicateurs de détérioration mentale sont proposés : le quotient de détérioration et l’indice Barona. La méthode de Wechsler avec les subtests “qui tiennent” et les subtests “qui ne tiennent pas” permet de calculer la probabilité d’une détérioration mentale ; la méthode de Barona permet une estimation du niveau intellectuel pré-morbide à partir de caractéristiques biographiques expliquant une part importante de la variabilité des QI.

Le manuel permet de procéder à des comparaisons cliniques avec des protocoles obtenus avec la version précédente, la WAIS-R.


Par ailleurs, vous pouvez aussi vous référer au livre Pratique de l’examen psychologique et clinique adulte de Dana Castro, Editions Dunod.