Pearson

COGMED PROGRAMME DE REMEDIATION DE LA MEMOIRE DE TRAVAIL
2012, KLINGBERG T. , ECPA

Public Tous 
Indication - Troubles des apprentissages
- Impulsivité
- Troubles mnésiques consécutifs à des lésions cérébrales (AVC, traumatismes cérébraux...) ou à des troubles psychiatriques
- Plaintes mnésiques d'adultes vieillissants
- Difficultés d'attention 
Points forts - Remédiation scientifiquement et cliniquement validée (50 recherches effectuées sur des groupes cliniques et 110 en cours)
- Programme structuré, intensif et court pour une amélioration rapide des difficultés
- Mise en place de protocoles alternatifs
- Intervention indépendante de l'éventuel traitement pharmacologique
- 3 programmes adaptés à l'âge
- Une nouvelle interface facile à prendre en main
- Une amélioration à long terme des performances dans la vie quotidienne 
voir la suite des informations

NOUVELLE VERSION DE COGMED

 


Découvrez les apports de la nouvelle version en vidéo :



La mémoire de travail est essentielle pour de nombreuses activités quotidiennes impliquant le raisonnement, la compréhension et l’apprentissage. Son déficit peut être identifié dans des troubles variés notamment les difficultés scolaires ou d’apprentissage général, les TDA/H, les séquelles de lésion cérébrale (AVC, traumatisme crânien, etc.). Après plusieurs années de recherche, le concepteur de Cogmed, le Dr Klinberg du Karolinska Institute, a prouvé que la capacité de la mémoire de travail, qui a longtemps été considérée comme statique, peut en fait être augmentée et apporter une amélioration des performances cognitives et de la qualité de vie.
 

Le programme Cogmed combine l’apport des sciences cognitives et la technologie du jeu vidéo pour renforcer la mémoire de travail, améliorer l’attention et augmenter le contrôle de l’impulsivité.
 

Une remédiation scientifiquement et cliniquement validée

Depuis 2002, de nombreux chercheurs ont mené des études prouvant l’efficacité du programme de remédiation Cogmed. Au total 75 recherches ont été publiées sur des groupes cliniques variés (TDA/H, troubles des apprentissages, AVC, lésions cérébrales…).

La synthèse de ces recherches et des 9 en cours est disponible sur : www.cogmed.com/research

 


Trois versions adaptées à l’âge :
 
Cogmed JM comprend des exercices mobilisant un traitement visuo-spatial adapté aux capacités des enfants jeunes ou ne maîtrisant pas (ou peu) les chiffres et les lettres.

Cogmed RM peut être proposé à partir de 7 ans. Les exercices mobilisent un traitement visuo-spatial et auditivo-verbal. L'environnement graphique est ludique et un jeu-récompense est proposé à la fin de chaque session.

Cogmed QM peut être proposé à partir de 7 ans. Les exercices mobilisent un traitement visuo-spatial et auditivo-verbal. L'environnement graphique est plus neutre et épuré que pour Cogmed RM, cette version convient donc mieux aux grands adolescents et adultes.
 

Une méthode structurée mais flexible :

Les tâches proposées varient au fur et à mesure des sessions sans intervention du professionnel et le niveau de difficulté des essais proposés au sein de chaque exercice s’ajuste automatiquement aux capacités maximales du patient pour l’obliger à fournir un effort cognitif.

En fonction de l’endurance cognitive, des capacités attentionnelles et des disponibilités du patient, le professionnel choisit :

- La durée des sessions : 25, 35 ou 50 minutes (pauses comprises),
- La fréquence des sessions : 3, 4 ou 5 fois par semaine.

Amélioration à long terme des performances dans la vie quotidienne

Les études scientifiques ont mis en évidence un transfert et une consolidation des acquis après la méthode Cogmed en se basant sur :

- Des arguments neuropsychologiques,
- Des questionnaires d’observation,
- L’imagerie cérébrale

Trois exercices sont proposés à intervalles réguliers lors de la remédiation pour vérifier si le patient progresse bien dans des tâches différentes de celles sur lesquelles il s’entraine (compréhension de phrases complexes, reconnaissance de formes et calcul mental).