Pearson

EMG EVALUATION DE LA MOTRICITE GNOSOPRAXIQUE DISTALE
1997, VAIVRE-DOURET L.

Public Enfants 
Indication - Evaluation de la motricité gnosopraxique distale des membres supérieurs d’enfants d’âge préscolaire et scolaire 
Points forts - Application et notation faciles et rapides  
voir la suite des informations
Passation  
Tps passation 10 mn environ 
Correction pendant la passation 
Etalonnage par âge et en classes normalisées sur une population tout-venant de 428 enfants 


Dépistage précoce des dysfonctionnements de la fonction praxique


Cette batterie d’items d’imitation de gestes simples et complexes est une adaptation de l’épreuve de Bergès-Lezine de 1963. Elle permet d’étudier l’évolution de l’efficience gnosopraxique distale et digitale et de mesurer les capacités d’adaptation motrice du sujet.

Centrée sur l’adresse gestuelle qui est essentiellement neuromotrice, cette épreuve permet d’examiner des sujets, quels que soient leur langue ou leur niveau culturel. Sa facilité d’application et la brièveté du temps de la passation rendent la cotation rapide.
Ainsi, il est possible de distinguer et de standardiser deux niveaux d’exécution qui apprécient à la fois l’aspect qualitatif et quantitatif du geste :

  • un niveau supérieur de planification du geste où la réussite est spontanée avec un déroulement simultané et continu du mouvement ;
  • un niveau inférieur de planification où la réussite est réalisée après tâtonnement, avec ou sans aide de l’autre main.

L’épreuve, bien que spécialement appropriée au jeune enfant, est aussi applicable chez l’adulte.