Pearson

TDM LE DESSIN D'UNE MAISON
2001, ROYER J.

Public Adolescents
Enfants 
Indication - Permet l'interprétation du dessin de la maison 
Points forts - Etude qualitative et quantitative réalisée à partir de 2000 dessins (étalonnages) 
voir la suite des informations
Passation  
Tps passation 15 mn 
Correction 20 mn 
Etalonnage  



Après le dessin du bonhomme, celui d’une maison est le thème favori des enfants. Il a été ici, pour la première fois, étudié de façon approfondie, à travers deux mille dessins d’enfants de 4 à 13 ans.

Les aspects particuliers du dessin de la maison et de son environnement sont aisément répertoriés grâce à une feuille de relevé et étudiés sous deux angles complémentaires.

L'interprétation symbolique

Chaque aspect des constituants du dessin renvoie à des significations psychologiques basées sur le consensus de chercheur, complétées par les études statistiques personnelles de l’auteur, effectuées à partir de populations «normales» et «pathologiques».

La cotation

A partir du même relevé, le nombre de certaines caractéristiques renvoie à des étalonnages par âge et par sexe, effectués sur une population de sujets «normaux». Ceci permet de situer le sujet étudié dans les domaines suivants : caractéristiques intellectuelles, présentées soit par les enfants surdoués, soit par les enfants retardés mentaux ; capacités «d’assimilation» et de «perception spatiale»; équilibre virilité-féminité ; tendance à privilégier dans son adaptation plutôt l’intellect ou plutôt l’affectivité ; degré des tendances pathologiques ; niveau de maturité.

L’ouvrage a obtenu le «Prix Psychologie» en 1990. La «Fondation Grace de Monaco» a contribué à la reproduction des cent planches d’illustrations en couleur.