Pearson

FAQ "INVENTAIRE DES INTERETS PROFESSIONNELS DE ROTHWELL-MILLER"

  1. Quels contextes d’utilisation ?
  2. Quels sont les objectifs ?
  3. Quelles sont les caractéristiques générales ?
  4. Quel est le modèle théorique de l’IRMR3 ?
  5. Quel matériel est disponible ?
  6. Quelles sont les nouveautés ?



Quels contextes d’utilisation ?

Questionnaire d’intérêts professionnels, l’IRMR3 peut être utilisé dans les domaines de l’aide à l’orientation, du bilan et de la gestion du personnel. Destiné à tous les spécialistes de l’orientation, l’IRMR3 permet d’explorer les intérêts des personnes afin de les aider à élaborer un projet professionnel (formation, voie d’orientation, métier).

La concordance de l’environnement professionnel et des intérêts de la personne conditionnent :
•    la satisfaction professionnelle, le bien-être
•    la motivation et l’implication
•    la stabilité professionnelle
•    la performance
•    l’intégration sociale sur le lieu de travail
•    l’échec et l’absentéisme



Quels sont les objectifs ?

•    IRMR3 et l’Orientation scolaire et professionnelle
Le bilan d’orientation a pour but de guider un individu dans l’élaboration de son projet scolaire ou professionnel. Celui-ci dépend de plusieurs facteurs propres au sujet, tels que sa personnalité, ses leviers de motivation, ses intérêts et ses aptitudes.

•    IRMR3 et la Mobilité interne ou le reclassement

La mobilité interne et le reclassement constituent un pôle essentiel de la gestion de la compétence et de la satisfaction individuelle dans un contexte de fusion ou de mutualisation. Une telle démarche doit permettre au salarié de prendre une part active dans son évolution professionnelle et à sa Direction de mieux connaître ses attentes.

•    IRMR3 et les Bilans de compétences ou de carrière

Le bilan de compétences ou de carrière a pour objet d’aider la personne à mener une réflexion sur son itinéraire professionnel, ses compétences, ses aptitudes et motivations afin  de (re)définir un projet professionnel ou de formation.

L’IRMR3 s’inscrit dans chacune de ces démarches. Il va permettre au conseiller d’amener la personne :
-    à se découvrir, s’approprier ses résultats, se positionner et à envisager des pistes de réflexion et d’action ;
-    à s’exprimer sur différents éléments (parcours, compétences, aspirations, intérêts, etc.) de manière à lui (re)donner les moyens de faire des choix au regard de la situation ;
-    à comprendre son fonctionnement et à repérer les informations nécessaires pour alimenter les décisions personnelles qu’elle peut prendre tout au long de sa vie professionnelle




Quelles sont les caractéristiques générales ?

•    Passation : individuelle ou collective        
•    Durée : temps libre (15 min en moyenne)
•    Support : en ligne ; papier (avec grille de saisie informatisée)
•    Correction : automatique et instantanée pour la passation en ligne ; 5 min pour la grille de saisie informatisée
•    Etalonnage : groupes scolaires et professionnels (collégiens, lycéens et  adultes tout-venant en contexte de bilans)
•    Acquisition de l’outil : formation obligatoire de 3 jours (sauf pour les psychologues, les personnes certifiées Hexa 3D et/ou IRMR)




Quel est le modèle théorique de l’IRMR3 ?

L’IRMR3 est basé sur le modèle de Holland qui considère que le choix d'une profession dépend d’un profil d’habiletés, de traits de personnalité et d’intérêts. Ce modèle permet de définir des environnements, des personnes, des activités, des métiers et des loisirs à partir de 6 types d’intérêts généraux et 12 intérêts spécifiques :

•    Le « Réaliste » est attiré par des métiers à forte composante manuelle et technique.
Plein air : intérêt pour les activités se déroulant à l’extérieur, impliquant des déplacements et une certaine dépense physique.
Pratiques : intérêt pour les travaux de construction, fabrication, réparation ; préfère les activités manuelles aux activités intellectuelles.
Techniques : intérêt pour les activités impliquant l’utilisation de machines, d’instruments et de dispositifs techniques visant à construire, fabriquer, réparer.

•    L’« Investigateur » privilégie les activités d’observation et d’analyse, les problèmes à résoudre, et apprécient les environnements stimulant intellectuellement.
Scientifiques : intérêt pour les activités d’analyse, d’étude, d’investigation, de recherche, d’expérimentation, impliquant un travail intellectuel.
Médicaux : intérêt pour le domaine de la santé, pour les activités de soin et de soulagement des malades.

•    L’« Artistique » est attiré par des activités favorisant l’expression de son imagination et sa créativité.
Musicaux : intérêt pour les activités liées au chant et à la musique que ce soit comme compositeur, interprète ou critique.
Esthétiques : intérêt pour les activités impliquant une dimension artistique appartenant au domaine pictural, graphique, etc.
Littéraires : intérêt pour les livres, pour les activités d’écriture, et de façon générale pour le domaine de la communication écrite.

•    Le « Social » est altruiste, sociable et accorde une grande place aux sentiments des autres.
Service Social : intérêt pour les activités d’enseignement, d’aide, de soutien, d’assistance, en particulier auprès de personnes en difficultés, ayant des problèmes, des soucis, avec le désir de comprendre celles-ci et de les aider.

•    L’« Entreprenant » aime imposer ses idées, influencer autrui et cherche à occuper une place de leadership. Il éprouve un fort besoin de réussite et aspire à un statut social élevé.
Contacts personnels : intérêt pour les relations sociales, les activités de prise de parole en public, de discussion, d’argumentation, de persuasion, impliquant une certaine assurance et une capacité à influencer et diriger autrui. Cette dimension correspond fréquemment à un goût pour les professions commerciales et le management.

•    Le « Conventionnel », plutôt organisé, recherche les milieux stables et structurés dans lesquels il s’adapte bien.
Calcul : intérêt pour les activités impliquant la manipulation et le traitement de données chiffrées.  Cette dimension correspond fréquemment à un  goût pour la comptabilité, les mathématiques et les statistiques.
Bureautique : intérêt pour les activités impliquant  l’utilisation de l’outil informatique dans des activités de gestion, de sécurité, de précision.
 



Quel matériel est disponible ?

•    Manuel
•    Passations en ligne (plus d’informations sur les passations en ligne)
•    Feuille de passation et Grille de saisie en ligne
•    Rapport : une partie destinée à la personne, l’autre au consultant
•    Guide des métiers IRMR (répertoire de 609 professions catégorisées en fonction de leur contenu de travail)
 



Quelles sont les nouveautés ?

 La passation est disponible en ligne et sur papier avec grille de saisie informatisée

•    Révision et actualisation des métiers en raison de l’apparition de nouvelles fonctions, notamment dans le domaine des Nouvelles Technologies, de l’Information et de la Communication.

•    Simplification du mode de réponse ; la personne classe les métiers selon 3 catégories : métiers aimés (notés 2), rejetés (notés 0), indifférents (notés 1) avec la contrainte d’avoir 4 métiers pour chacune des 3 catégories.

•    Un rapport fiable et facile à lire est généré automatiquement (téléchargez un exemple de rapport).