Pearson

BHK ADO ECHELLE D'EVALUATION RAPIDE DE L'ECRITURE CHEZ L'ADOLESCENT
2013, SOPPELSA R., ALBARET JM

Public Tous 
Indication - Adolescents ne maitrisant pas l'écriture (manque de visibilité, lenteur...)
- Suspicion de dysgraphie 
Points forts - Permet de prévenir l'exclusion scolaire
- Permet de repérer une dysgraphie
- Le sel test évaluant la dysgraphie de l'adolescent avec les normes actualisées 
voir la suite des informations

NOUVEAUTE

Repérer la dysgraphie chez l’adolescent

Au collège la fonction de l’écriture change : elle passe d’un exercice de production de mot à celui de production d’idée.

Les adolescents ne maitrisant pas l’écriture sont donc désavantagés. Ils n’acquièrent pas les habiletés de composition, utilisent moins l’écriture pour étendre leur apprentissage des cours et ont des productions académiques de qualité médiocre en terme de contenu.

La dysgraphie devient un motif d’exclusion du système scolaire
Le BHK ADO permet de repérer une éventuelle dysgraphie en analysant l’écriture selon deux éléments fondamentaux : la lisibilité et la stabilité des graphies

Le texte à copier est le même que pour le BHK Enfant mais les critères de cotation sont différents.

La correction porte sur la fréquence d’inscription (nombre de caractères écrits en 5 minutes) et la qualité de l’écriture mesurée par 9 critères qualitatifs

1 - Variation de hauteur des lettres troncs
2 - Hauteur relative des lettres troncs et des lettres avec hampe et /ou jambage
3 - Télescopage
4 - Lettre ambiguë
5 - Lettre majuscule à l’intérieur des mots
6 - Parallélisme des lignes
7 - Stabilité des mots
8 - Stabilité des “a”
9 - Stabilité des “t”

Pour évaluer la fréquence d’inscription, on compte le nombre de caractères écrits en 5 minutes.
La note totale au test, qui est une note de dégradation, varie de 0 à 45 points.