Pearson

CMS ECHELLE DE MEMOIRE POUR ENFANTS
2001, COHEN M.J.

Public Adolescents
Enfants 
Indication - Déficit de mémoire et d�attention, difficultés d�apprentissage 
Points forts - Facilité de passation et de cotation
- Calcul d'un indice de Mémoire Générale
- Bilan complet et rapide de nombreuses fonctions de la mémoire et de l'apprentissage 
voir la suite des informations



Bilan de la mémoire et de l'apprentissage chez l'enfant


La CMS est une extension et une adaptation de l’Echelle Clinique de Mémoire pour Adultes de Wechsler. Cette échelle permet d’évaluer un certain nombre de dimensions de la fonction mnésique telles que la mémoire verbale et visuelle, la mémoire à court terme, à long terme, la mémoire de travail ainsi que les capacités d’apprentissage et d’attention.
Les neuf subtests de la CMS évaluent trois domaines du fonctionnement de la mémoire et des apprentissages : auditif/verbal, visuel/non verbal et attention/concentration. Chaque domaine est évalué au travers de deux subtests principaux et un subtest optionnel.
On retrouve dans la CMS deux subtests de la MEM-R (Histoires, Mots couplés), ainsi que quatre nouveaux subtests de la MEM-III : Reconnaissance de visages, Scènes de famille, Liste de mots et Séquences qui ont été adaptés aux enfants : nouveaux items créés, présentation de l’épreuve modifiée (changement de format, introduction de la couleur, etc.). Plusieurs subtests sont suivis d’une épreuve de rappel différé administrée 25 à 35 minutes après la première présentation. Les six subtests principaux sont nécessaires au calcul des huits indices, les trois optionnels apportent des compléments d’information quant à la nature du déficit mnésique.
La CMS permet de recueillir des informations concernant la quantité de données qu’un enfant ou un adolescent est capable d’apprendre et de retenir. Par ailleurs, elle permet au clinicien de repérer les processus privilégiés d’apprentissage d’un élève, de mettre en évidence le type de tâches qui sont difficiles ou faciles pour lui et ainsi, de déterminer la nature d’éventuels troubles des processus sous-jacents.
La CMS procure des informations utiles pour mettre en œuvre des programmes de remédiation basés sur les points forts du sujet en liaison avec les stratégies de compensation utilisées.