Pearson

IRMR3 INVENTAIRE DES INTERETS PROFESSIONNELS DE ROTHWELL-MILLER
2011, VRIGNAUD P. , CUVILLIER B.

Public Adolescents
Adultes 
Indication - Démarches d'orientation scolaire et professionnelle
- Bilans de compétences et bilans professionnels
- Accompagnement à la reconversion et mobilité
- Connaissance de soi et développement professionnel 
Points forts - Inventaire de référence
- Passation en ligne
- Rapide et facile d'utilisation
- Un rapport disponible instantanément
- Normes 2011
- Liste des métiers actualisée 
Matériel - Papier
- En ligne 
voir la suite des informations
Passation Individuelle ou collective 
Tps passation Temps libre (15 mn en moyenne) 
Correction Instantanée en ligne, 5 min pour la grille de saisie informatisée 
Etalonnage Normes 2011 - Groupes scolaires et professionnels (lycéens, collégiens, adultes tout-venant en contexte de bilan) 


Construire un projet professionnel


Basé sur la typologie de Holland, lʼIRMR3 a pour objectif dʼinvestiguer les intérêts fondamentaux des personnes afin de les aider à élaborer un projet professionnel (formation, voie dʼorientation, métier).

LʼIRMR3 est utilisé dans les démarches dʼorientation scolaire et professionnelle (bilans, reconversion, mobilité) ou de connaissance de soi et de développement personnel.

Il sʼagit, pour la personne, de classer une série de métiers par préférence sans tenir compte de la rémunération ni de ses possibilités de réussite. Chacun des métiers représente une catégorie dʼintérêts spécifiques qui composent les 6 types généraux : Réaliste, Investigateur, Artistique, Social, Entreprenant, Conventionnel (cf. encadré ci-dessous).



Les résultats de la personne donnent lieu à un rapport permettant de visualiser rapidement les intérêts de la personne. Il se compose de deux parties :
Une partie destinée à la personne évaluée comprenant :
• Une méthodologie pour lire et interpréter les résultats ;
• Un 1er profil correspondant aux 6 types généraux du modèle de Holland ;
• Un 2ème profil qui précise le 1er profil en sʼappuyant sur 12 intérêts professionnels spécifiques ;
• La définition des 6 types généraux et des 12 intérêts spécifiques ;
• Des exemples de métiers pour chacun des intérêts spécifiques.

Lʼautre partie destinée au professionnel comprend :
• Les deux profils dʼintérêts (6 types généraux ; 12 intérêts professionnels spécifiques) ;
• Les indices de Consistance (cohérence et homogénéité des intérêts) et de Différenciation (degré de hiérarchisation des intérêts) ;
• Le détail de la cotation des différents métiers.

Les résultats peuvent être analysés sous deux angles :
Le profil intra-individuel : hiérarchie des intérêts exprimés par la personne ;
Le profil inter-individuel : comparaison des résultats de la personne avec ceux de la population de référence.
Le travail qui est fait ensuite avec le consultant ou le chargé dʼorientation consiste à amener les personnes à prendre conscience de la réalité des métiers et des environnements professionnels correspondant à leur profil.
Les résultats de la personne peuvent être rapprochés du Guide des métiers (édition 1994) qui
répertorie 609 professions catégorisées en fonction de leur contenu de travail.