Pearson

WISC-IV ECHELLE D'INTELLIGENCE DE WECHSLER POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS - QUATRIEME EDITION
2005, WECHSLER D.

Public Enfants
Adolescents 
Indication - Evaluation du fonctionnement intellectuel 
Points forts - Grâce à l'actualisation du cadre théorique, le QIT est construit à partir de quatre Indices
- Mise en évidence des capacités spécifiques de l'enfant et de l'adolescent
- Valorisation de l'expérience clinique du psychologue
- Introduction de nouveaux subtests, tout en allégeant le matériel
- Création de nouveaux items 
voir la suite des informations
Passation  
Tps passation 60 à 80 mn pour les subtests principaux 
Correction pendant la passation ; plus 15 mn pour l'obtention des notes 
Etalonnage 1 100 enfants et adolescents 



La référence internationale pour la mesure de l'intelligence de l'enfant

Le WISC-IV s’inscrit à la fois dans la continuité des échelles de Wechsler (le concept d’intelligence globale est représenté par le QIT) et dans la nouveauté d’une importante révision : quatre indices sont proposés, plusieurs nouveaux subtests ont été retenus alors que d’autres, moins congruents avec le modèle, ont été abandonnés.

Des notes additionnelles permettent de détailler davantage le profil de l'enfant (empans en mémoire des chiffres, rapidité d'exécution pour Cubes, stratégies en fonction de la présentation spatiale pour Barrage).

Les possibilités d’analyse sont nombreuses : capacités globales (QIT), capacités spécifiques (indices), points forts, points faibles, écarts significatifs entre les indices, comparaisons entre subtests.

De plus, comme pour les autres échelles de Wechsler, la grande variété des épreuves proposées permet une appréciation fine des caractéristiques personnelles de l’enfant ou de l’adolescent.

Le QIT est maintenant calculé à partir de quatre Indices, eux-mêmes évalués à partir de 10 subtests principaux et 5 supplémentaires :




Un soin particulier a été apporté à la construction de l’outil pour qu’il soit adapté au développement de l'enfant : depuis le WISC-III, les consignes ont été simplifiées et de nombreux items d'exemple et d'entraînement ont été introduits. Les questions supplémentaires et les encouragements autorisés permettent à l'enfant de montrer plus complètement ses aptitudes.

Les critères de cotation, réactualisés et agrémentés de nombreux exemples, prennent en compte le vocabulaire parfois limité des enfants les plus jeunes et mettent davantage l'accent sur le contenu des réponses plutôt que sur leur forme.

Le matériel a été également actualisé afin de le rendre plus attractif et plus en correspondance avec le monde contemporain.

Pour le psychologue, les instructions sont réparties en deux manuels, d'administration et de cotation d’une part, d'interprétation d’autre part.

Le Cahier de passation a été organisé de manière plus fonctionnelle : les consignes abrégées sont visibles pour chaque subtest. Les Tableaux du Cahier de passation et les Tables des manuels respectent l'ordre standard d'administration des subtests, limitant ainsi les risques d'erreurs lors des calculs à partir des notes brutes et lors de l'interprétation.

Le format du Livret de stimuli le rend maniable et attrayant.

Les normes sont établies à partir d'un échantillon de 1100 enfants de 6 à 16 ans 11 mois, auxquelles s'ajoutent des études de corrélation (WPPSI-III, WISC-III, WAIS-III, K-ABC), soit un recueil total de 1720 protocoles. Des études auprès de groupes spécifiques viennent enrichir cet étalonnage.